Adidas Superstar Neon Hair

A 19 ans, il découvre l’Equipe de France avec laquelle il signera un bail de dix ans mais il n’a pas la chance de participer à la seule grande aventure bleue de l’époque, la Coupe du Monde 1966. Ces succès précoces, Georges Lech les doit, certes, à ses qualités de buteurs, et son drible chaloupé , il est souvent classé parmi les 5 premiers en championnat de France, mais aussi à une génération de jeunes Lensois (Krawczyk, Hédé ou son frère Bernard) qui crée une énorme surprise en finissant troisième en 1964. Les dirigeants lensois ne réussissent pas à bonifier cette performance et en 1968, l’équipe descend en D2.

Sujet: Re: know this ain’t the clean version (iggs) Lun 26 Fév 17:12 « Tu peux t’amuser avec moi aussi, pas obligée de me faire tout le temps la gueule. » L’agacement est tangible dans sa voix, il y a une moue boudeuse qui flotte sur ses lèvres, comme s’il était la victime dans cette histoire, le regard empreint de déception. Iggy avait cette faculté de le mettre hors de lui avant même que la soirée soit à son comble, elle avait cette qualité (ce défaut ?) de le foutre dans tous ses états. Et ça avait toujours été le cas; la première fois que l’adolescent a posé ses yeux sur la blonde orageuse, il a su.

Alors » Toujours ouvert. Les supporters ne sont donc guère sensibles à l’exploit réalisé par les bâtisseurs du nouveau site: deux ans de travaux, entre février 1996 et janvier 1998, pour reconstruire à 80% le stade, sans qu’il ferme. Pour ce faire on a, sans modifier l’assise originelle, surélevé le bâtiment, deux tribunes par deux tribunes.

Avec Speeed King, premier 45 tours, lesdits Animal Men ne tardent pas à se faire remarquer. En oubliant d’envisager les conséquences, ils ont écrit une chanson sur leur drogue préférée, le sulfate (speed), qu’ils prisent pour combattre l’ennui. Agrémentée d’un emballage explicite (un tas de poudre blanche et quatre pailles coupées), elle attire l’attention de quelques députés conservateurs comme il se doit, qui se font un plaisir de crier leur indignation..

L’arbitrage Tapie : Trois juges du pôle financier enquêtent surl’arbitrage qui a accordé 403millions d’euros à Bernard Tapie en juillet2008 pour régler son litige avec le Crédit lyonnais sur la vente d’Adidas. Ils soupçonnent une entente illicite, un simulacre d’arbitrage pour favoriser Bernard Tapie, avec l’aval de l’exécutif de l’époque. Cinq personnes ont été mises en examen pour escroquerie en bande organisée, dont Tapie, un des juges arbitres, Pierre Estoup, et l’ex directeur de cabinet du ministère de l’Economie Stéphane Richard (aujourd’hui patron d’Orange)..

Répondre